Comment puis-je vous aider ?

Prendre RDV

Maître Martin vous reçoit à son cabinet pour un 1er rendez-vous. Ce premier rdv de 60 min, sans engagement sur la suite, permet réciproquement de faire connaissance, de connaître vos droits et la manière de traiter la problématique à laquelle vous êtes confronté.

Demander un rappel

Maître Martin vous rappelle pour répondre à vos questions juridiques. Cette consultation téléphonique de 30 min vous permet d'obtenir des éléments de réponse concrets et rapides à la question que vous vous posez. Ce rdv est sans engagement pour la suite du traitement de votre demande.

Consulter par écrit

Maître Martin répond à vos questions juridiques par écrit dans les mêmes conditions qu'une consultation au cabinet et sur demande. Ceci répondra parfaitement à votre question de droit.
Cette consultation à distance est tarifée au taux horaire.

Compétences

Maître Julien MARTIN, à votre écoute : 03.88.13.53.29 / contact@julienmartinavocat.fr

Dernières nouvelles

Retrouvez ici mes derniers articles...

L’affaire Vincent LAMBERT et la force obligatoire du droit international des droits de l’homme

Bref rappel des faits et de la procédure:

L’arrêt de la Cour d’appel de Paris rendu ce 20 mai 2019 en référés, marque une étape inattendue mais décisive dans l’affaire concernant le cas de Vincent Lambert, victime d’un accident de voiture le plongeant dans un état de conscience minimale.

Si elle cristallise une nouvelle fois la division de la famille de Vincent Lambert, quant au fait de savoir s’il faut ou non prolonger artificiellement la vie du patient hors d’état de manifester sa volonté, la juridiction nationale réaffirme l’universalité et la force obligatoire du droit international des droits de l’homme.

Lire la suite

Affaire Jilani Daboussi : Saisine du Comité des droits de l’homme des Nations Unies contre la Tunisie

Le cabinet d’avocat Julien MARTIN a saisi le Comité des droits de l’homme des Nations Unies contre la Tunisie, en coopération avec nos confrères Gérard CHEMLA et Pauline MANESSE, ainsi que la Clinique de l’Institut d’Études Humanitaires Internationales d’Aix-en-Provence sous la supervision de Ludovic HENNEBEL, Professeur en droit international des droits de l’homme. Un travail de longue haleine et une synergie de confiance qui souhaitons le, rendra justice à Monsieur Jilani DABOUSSI et sa famille.

Les Faits:

Monsieur DABOUSSI est mort en mai 2014 en Tunisie, des suites d’une détention arbitraire de 31 mois dans des conditions contraires à l’interdiction de la torture et des traitements inhumains ou dégradants.

Lire la suite

CEDH – «Sea Watch» : Le débarquement des droits de l’homme n’aura pas lieu

Par décision du 29 janvier 2019, la Cour européenne des droits de l’homme en formation de chambre a rendu une mesure provisoire concernant le navire de l’ONG SeaWatch 3, qui est actuellement amarré au large de Syracuse (Sicile) et à bord duquel se trouvaient 47 migrants.

Le 19 janvier 2019, le navire de l’ONG avait secouru 47 migrants. Dix jours durant, il avait attendu en mer l’autorisation d’accoster dans un port sûr pour pouvoir les débarquer. Alors qu’il évitait, depuis l’été 2018, de croiser dans les eaux italiennes de peur d’être arraisonné, il avait dû se rapprocher des côtes siciliennes en raison du mauvais temps.

Le 25 janvier 2019, le capitaine du navire Sea Watch 3 ainsi qu’un des migrants se trouvant à bord ont formé une requête en demande urgente de mesures provisoires à la Cour européenne des droits de l’homme, en application de l’article 39 du règlement de la Cour. Lire la suite